19 septembre 2010

Guerrisol...

Habitant Pigalle, je côtoie ce temple de la friperie depuis longtemps sans y avoir jamais rien acheté jusqu'alors...

Parce qu'en plus d'avoir l'oeil, il faut également s'armer de patience, pour trouver la pièce qui fera tilt ...

Derrière la façade de Rochechouart, existe en fait un immense hangar qui peut paraître un peu pourrave qui est pourrave, où s'amoncellent des milliers de fringues rangées sur des cintres, ainsi que des souliers...un peu les unes sur les autres...ce qui forme, je dois dire un joyeux bazar...affreux bazar

Samedi y régnait une atmosphère joviale avec une clientèle assez cosmopolite...je dois dire que j'ai été surprise du monde qui s'y était donné rendez-vous...

Des petites nénettes branchouilles avaient mis la main sur des baskets Veja...un couple gay y cherchait de la fourrure et une fois trouvé leur bonheur parlait du travail qu'ils allaient consacrer à la customiser...une apprentie actrice (son visage ne m'était pas inconnue) faisait du charme à l'un des vendeurs pour qu'il lui ouvre la porte du Sésame...apparemment une personne du magasin l'avait amenée dans le dépôt où elle avait pu faire main basse sur des chaussures qui n'avaient pas encore été présentées au public...un couple de cinquantenaires recherchait une veste en cuir pour Madame...et des sacs Longchamp se mélaient aux sacs Tati...

Une expérience modesque à vivre...j'y suis resté 20 minutes top chrono car j'avais laissé Big Daddy non pas avec deux mais avec trois loulous...la petite Zoé venant passer le WE à la capitale chez son parrain !!!

J'ai quand même acheté quelques trucs qui feront l'objet de quelques posts dans la semaine...si c'est pas du teasing ça ???

Ce que j'ai trouvé à leur propos sur le net :

Créé en 1980, Guerrisol est devenu au fil du temps une véritable institution Parisienne. L'enseigne compte aujourd'hui trois magasins. On y trouve de quoi habiller n'importe qui pour n'importe quel temps, époque, métier et taille: vestes d'ouvrier côtoient manteaux de fourrures, t-shirts kitsch et chemises de bûcheron. Les prix y sont imbattables: entre 3 et 5 € la paire de chaussures, 1,50 euro la ceinture, 20 euros le Levis, La shoppeuse timide pourra toutefois se sentir déroutée par les pyramides de vêtements en vrac. Allez-y armées de grands sacs et de beaucoup de persévérance!

Posté par flaney à 15:04 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :


Commentaires sur Guerrisol...

    Ah, Guerrisol, une vraie boutique mythique !
    Mais il faut avoir la patience de bien chiner !

    Posté par Little Style Box, 21 septembre 2010 à 22:47 | | Répondre
Nouveau commentaire